Achat de la première 4L

Trouver une 4L est une chose. En trouver une en bon état en est une autre, à moins que vous y mettiez le prix… Nous avons commencé nos recherches en mars 2013, au retour de la 16ème édition pour certains! La première annonce dégottée dévoilait une magnifique F4 bleue (look d’un berlingo), pas très loin de Paris. Quelle belle opportunité ! D’autant plus que les F4 sont plus solides niveau châssis/suspensions. Nous avons donc pris le train direction Vernon. Au menu, châssis HS, rongé au niveau des longerons… Et petit moteur (je l’ai vu dès l’ouverture du capot, le radiateur était collé au moteur).

Nous nous résignons donc désormais à demander le plus d’infos possible avant de nous déplacer, afin d’éviter tous frais inutiles. Ainsi, les annonces défilent. Les 4L sont soit trop loin, trop chères, moteur trop petit, châssis usé… Bref, il faut y passer du temps, et persévérer !

Samedi 18 mai, environ 11h. Je fais mon tour quotidien sur leboncoin. Une 4L est là, semble correspondre à nos exigences, mais surtout… Elle n’est qu’à quelques kilomètres. Je prends mon téléphone, je tape le numéro, je pose mes questions habituelles au vendeur, nous convenons un rdv dans l’après-midi près de Sarcelles. Arrivés sur place, la 4L est là. Elle n’est pas tape-à-l’oeil, la carrosserie est piquée de points de rouille. Nous regardons attentivement le châssis, il est nickel. La voiture est à 1100€. Nous la négocions à 950. Le vendeur nous la ramène même à Vincennes, car nous ne pouvons pas le faire nous-même, faute d’assurance.

Nous signons papiers de cession, effectuons le versement et enfin… Les clefs nous sont remises !

Il s’agit d’une 4L R4 Savane blanche de 1989, 82 000 kms, 956 cm3

IMG_0486

IMG_0485

Publicités